Point à date sur le projet Paypite


  • Moderateur

    Bonjour à tous,

    En tant que Président de l'association Paypite, je voudrais partager avec vous un point rapide sur le projet Paypite.

    Il me semble que nous nous trouvons actuellement à un point charnière du projet : en effet, alors que le monde plaçait de grands espoirs dans les cryptomonnaies fin 2017 / début 2018, la deuxième moitié de 2018 a apporté beaucoup de déconvenues et de déceptions au sein du secteur des cryptomonnaies. Il faut reconnaître que le projet Paypite a toutefois accompli beaucoup plus de choses que nombre d'autres projets crypto dans le même temps. Le cours de la monnaie paypite, lui aussi, a connu des hauts et des bas mais dans l'ensemble a fait beaucoup mieux que le bitcoin, l'ether, et la plupart des altcoins sur l'année 2018 (en moyenne, les altcoins ont perdu 95% par rapport à leur cours d'introduction).

    Pour rappel, voici quelques uns des accomplissements du projet Paypite depuis sa création :

    • Développement de la monnaie paypite sur la blockchain Ethereum
    • Création d'un wallet de cryptomonnaies ergonomique
    • Mise en place d'un processus de KYC et de Lutte Anti-Blanchiment performant
    • Promotion de la monnaie paypite via Facebook, Google Adwords, Twitter, Bing, publicités TV, Relations Presse (nombreux articles et mentions obtenus), e-mailing, événements,...
    • Organisation de 2 Apéros Paypite
    • Participation à plusieurs salons (Frenchweb, Forum des diasporas africaines, Forum de la diaspora malagasy, Congrès Blockchain Paris,...)
    • Organisation et promotion d'un AirDrop
    • Négociations avec 4 réseaux de bureaux de tabac pour y vendre les paypites
    • Organisation de la première Journée Mondiale de la Cryptomonnaie
    • Ouverture de Points Cash en France, Madagascar, Côte d'Ivoire et Sénégal
    • Développement de notre propre bourse (crypto exchange) permettant de coter la paypite en EUR, ETH, BTC, puis MGA et XOF
    • Partenariats avec quelques magasins acceptant les paiements en paypites (France, Sénégal, Madagascar)
    • Développement de la fonctionnalité de "prix garanti" pour faciliter le transfert d'argent
    • Développement d'un module e-commerce (pour les sites marchands)
    • Lancement d'une carte bancaire Paypite en Afrique de l'Ouest (diffusion démarrée en Côte d'Ivoire)
    • Signature d'un contrat pour lancer une carte Paypite en France (en cours de préparation)
    • Pilote de micro-crédit adossé à la paypite
    • Développement de la fonctionnalité de transaction-séquestre
    • Développement et test de la blockchain Paypite

    Au fil des mois, nous nous sommes cependant aperçus que la volatilité de la paypite (comme du bitcoin et de toutes les cryptomonnaies classiques) empêchait l'adoption du système par les clients. En effet, si je suis un commerçant et que je vends un produit 100 €, payé en PIT, et que le lendemain les PIT que j'ai reçues ne valent plus que 80 €, comment vais-je couvrir mes frais et payer mes salariés ? Ou si je suis un Malgache en France et que j'envoie 100 € à ma mère, si elle attend le lendemain pour retirer l'argent et que les 100 € ne valent plus que 80 €, elle risque de ne plus avoir assez pour payer son loyer ou les dépenses de la famille.

    C'était d'ailleurs un présupposé essentiel du Livre Blanc de Paypite : pour permettre son adoption massive, il faudrait que la monnaie paypite se stabilise après un certain temps. Ce qui peut se produire car le monde francophone forme une certaine unité économique dans laquelle il y a du sens à avoir une monnaie commune.

    Cette stabilisation ne semblant cependant pas arriver à court terme, nous avons eu l'idée d'introduire une fonctionnalité dite de "prix garanti". Cette fonctionnalité permettait de garantir pendant 7 jours le prix de revente des PIT achetées. Par exemple si j'achetais des PIT en France, je savais que mon contact à Madagascar pouvait, sous 7 jours, récupérer exactement X ariary (montant fixe). Problème : cette fonctionnalité revenait à centraliser le transfert d'argent autour de la société Interpay (à qui l'opérationnel avait été confié), qui s'occupait de garantir les montants, assurer le change d'euros en ariary (et autres devises), et surtout de faire en sorte qu'il y aurait suffisamment d'ariary, d'euros etc. disponibles immédiatement dans chaque point cash de chaque pays pour les retraits potentiels. En fait Interpay était devenu un opérateur de transfert d'argent classique, avec les mêmes coûts et les mêmes inconvénients que les autres opérateurs. Les paypites n'étaient pas conservées par les utilisateurs puisqu'elles étaient systématiquement revendues sous 7 jours, donc ce système n'aidait aucunement à l'utilisation et la détention de paypites. Nous nous sommes rendu compte que ce système n'utilisait aucun des avantages de la blockchain, et que les "PIT à prix garanti" n'étaient pas vraiment des PIT. Interpay a dû immobiliser beaucoup de cash et a perdu pas mal d'argent avec ce système. Par la force des choses, nous avons dû abandonner cette fonctionnalité qui faisait de nous un opérateur de transfert d'argent centralisé.

    A la même période, à partir de l'été 2018, le crash des crypto ainsi que la difficulté de plus en plus forte d'utiliser la carte bancaire pour acheter des cryptomonnaies, ont complètement empêché l'association Paypite de vendre des paypites sur le marché. Et ce malgré les efforts marketing que nous avons déployés (AirDrop, publicités TV,...). À cours d'argent, nous avons donc dû réduire fortement la taille de l'équipe.

    Pour autant, je crois encore personnellement au présupposé établi par le Livre Blanc, à savoir qu'à long terme la monnaie paypite va peut-être devenir plus stable, permettant son adoption massive et son utilisation au quotidien : transfert d'argent, paiement e-commerce, paiement de factures, transactions-séquestres,...

    Il faudra cependant être patient, car cela pourra prendre des années. À l'échelle des Fintech, quelques années sont une courte période (la carte bancaire a mis des dizaines d'années avant de devenir plus usitée que le cash). D'autant plus que Paypite n'a plus les moyens de financer quoi que ce soit actuellement : toutes les personnes travaillant aujourd'hui sur Paypite le font bénévolement, à côté de leur travail rémunéré.

    Et Yestransfer me demanderez-vous ?

    Yestransfer est un projet né en septembre 2018, qui a été entièrement financé sur mes fonds personnels. Paypite n'avait à ce moment-là déjà quasiment plus de ressources et n'était plus en mesure de lancer de nouveaux produits.

    Il s'agit d'un produit différent de Paypite, reposant non pas sur une monnaie volatile comme le bitcoin ou la paypite, mais sur une monnaie stable adossée à l'euro : le YES. Yestransfer permet ainsi le transfert d'argent en utilisant le YES. C'est une solution court terme au problème de volatilité, et c'est une solution très centralisée : la société Yestransfer émet les YES et assure leur convertibilité en euros. C'est à l'opposé du projet Paypite qui prône la décentralisation.

    Yestransfer et Paypite ont cependant en commun d'utiliser la blockchain Paypite en cours de test (dont le code est open source), ce qui implique que les frais de transaction de la blockchain seront payés en PIT et non pas en YES.

    Au final, je reste personnellement confiant dans la réalisation à long terme de la vision de Paypite, à savoir que la monnaie paypite atteigne une certaine stabilité et soit adoptée comme monnaie d'échange dans le monde francophone. Nous allons continuer d'œuvrer en ce sens et d'en faire la promotion jusqu'à ce que cette vision devienne réalité !

    Petite note concernant le cours de la monnaie paypite, qui est naturellement un point important pour ceux qui en détiennent : je reste également confiant dans le potentiel d'appréciation de cette monnaie, puisque sa valeur devrait être corrélée à l'adoption dont, je l'espère, elle fera l'objet dans le monde francophone dans les années qui viennent 🙂

    Bonne journée,

    Vincent
    Président de Paypite



  • Merci @Vincent pour cette intervention ! Enfin quelques nouvelles de votre part 🙂

    Cela me redonne espoir et confiance dans le projet et l'avenir de la paypite. Vive Paypite !



  • Merci pour ces nouvelles. Malgré quelques "balivernes" dans ce message, c'est la première fois depuis janvier 2018 que je ressent de la sincérité. Je comptais vendre, même à très bas prix pour limiter la casse. Je vais continuer à vous suivre pour le moment. Bon courage à vous. A bientôt j'espère.



  • Bonjour, donc si je comprends bien, tout va dépendre de si la payipte devient stable... Mais est-on sûr que ça va arriver ?



  • @vincent bonjour, pour commencer merci d’être venu nous donner votre vision actuelle .
    Vous savez très bien que j’avais adhéré au projet paypite et ce depuis le départ,
    j’avoue pas très bien comprendre toute la nouvelle vision et Nous pourrions en débattre de en débattre de longues heures....
    J’avoue être déçu du cours actuel comme beaucoup de personnes je perds de l’argents et pas que chez paypite Sur tous mes placements crypto aussi ...
    Malgré c’est nombreux points d’incompréhensions c’est votre projet et je pense que avec votre expérience vous savez ce que vous faites.
    Donc je continue à adhérer au projet paypite et ces ramifications « yes «  et sachez que je vous apporte mon soutien et j’espère pouvoir venir à un éventuel prochain apéro paypite pour pouvoir débattre avec vous .
    Et surtout fonce paypite !!!



  • @mbaye a dit dans Point à date sur le projet Paypite :

    Bonjour, donc si je comprends bien, tout va dépendre de si la payipte devient stable... Mais est-on sûr que ça va arriver ?

    Rien n'est sûr en ce bas monde... 😉

    Mais il y a le potentiel que ça finisse par arriver à mon avis !


  • Moderateur

    @chris merci pour votre soutien !

    J'avoue être également déçu du cours actuel de la PIT, mais en ce qui me concerne je garde mes PIT car je pense personnellement qu'elle va remonter à terme...



  • @vincent heureusement que vous gardez vos pits , vous êtes quand même le fondateur de paypite .


  • Moderateur

    @antodol a dit dans Point à date sur le projet Paypite :

    @vincent heureusement que vous gardez vos pits , vous êtes quand même le fondateur de paypite .

    En effet 😉



  • @vincent également je peux avoir parfois certaines positions ou interrogations qui ne sont pas très amène, je vais néanmoins continuer de soutenir Paypite. Il n’empeche que pour que ça continue il va falloir le faire vivre et j’ai du mal à y voir clair. Donc j’attend de voir. Bon we à tous.



  • Alors plus personne ici !? A part les trolls !



  • @chris a dit dans Point à date sur le projet Paypite :

    Alors plus personne ici !?

    Quand mêmes les trolls sont plus la il y a du soucis à se faire......☺



  • Si si il y a des trolls ouvre les yeux !🙃



  • Pour revenir au projet paypite . Personnellement je trouve ce projet très bien conçu et en ce qui concerne la bourse que je trouve novatrice.
    Je comprends pas pourquoi plus de personnes ne viennent pas spéculer , si vous réfléchissez un peu je trouve l’idée extraordinaire et je reste persuadé du potentiel de paypite . Concernant le yes effectivement je pense aussi positivement sur son avenir. Au début l ‘appellation yes ne me plaisait pas du tout ( a cause de francophonie ) après y avoir mûrement bien réfléchis le « yes «  et parfait pour plus de compréhension et visibilités à l’international.
    J’ai moi même un compte sur Coinbase et Wirex et un chez paypite bien sûr ! Et je trouve ce dernier très bien conçu à tout point de vu dommage que pour l’instant la cb ne soit pas présente tout comme chez Wirex et que d’autres tokens ou cryptos ni soit pas non plus. Peu être à l’avenir qui sait..... mes placements cryptos remontent c’est jours ci , si ça continue je vais récupérer mes pertes et faire des bénéfices que je réinvestirai immédiatement dans la pite ! Alors oui fonce paypite !!!


 

Derniers Posts